Sopra Steria devient partenaire de la Garde nationale

Paris, le 13 décembre 2018

Engagés ensemble, Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique et le Secrétariat général de la Garde nationale (SGGN), annoncent la signature conjointe d’une convention de partenariat le 13 décembre, au siège de Sopra Steria.

 

 

La sécurité nationale est un sujet capital pour l’Etat. Dans un contexte difficile, marqué par la montée en puissance de nouvelles menaces – cybercriminalité, terrorisme –, le Ministère des armées doit gagner en efficacité tout en maîtrisant ses dépenses. C’est cet enjeu qui a présidé à la création en 2016 par le Président de la République de la Garde nationale, qui rassemble aujourd’hui 72 000 réservistes opérationnels des armées et des forces de sécurité intérieure.

Renforcer la sécurité des Français, apporter une réponse concrète au désir d’engagement de la jeunesse et favoriser la cohésion nationale, tels sont les objectifs de la Garde nationale auxquels Sopra Steria s’associe.

A travers cette convention de partenariat, Sopra Steria s’engage à soutenir la politique des réserves en permettant à tout salarié ayant souscrit un engagement à servir dans la réserve opérationnelle de bénéficier d’une autorisation d’absence de 25 jours par année civile. Un référent-défense, désigné par Sopra Steria, sera l’interlocuteur privilégié du Ministère des armées.

« Forts de plus de 40 ans d’expérience aux côtés des Ministères et administrations, nous entendons, avec ce soutien, réaffirmer notre ambition de participation et d’accompagnement, d’implication et de soutien. Il s’agit d’une démarche civique et volontaire d’adhésion à l’esprit de défense et de contribution à la sécurité nationale », déclare Laurent Giovachini, Directeur Général Adjoint de Sopra Steria.

Les deux parties prenantes s’engagent également au rapprochement de leurs services pour faciliter la vie, tant professionnelle que personnelle, des salariés-réservistes. Un partenariat gagnant-gagnant qui matérialise la participation de Sopra Steria à la politique des réserves de la garde nationale.

« Après un stage de découverte au sein du 3° Rima, l’un des plus prestigieux de l’armée de terre, je me suis engagé en tant que réserviste. La convention de partenariat que Sopra Steria vient de conclure avec le Ministère des armées est l’opportunité de renforcer mon engagement et de participer à la promotion des valeurs républicaines véhiculées par l’armée », déclare Guillaume Keller-Vasserot, consultant junior et réserviste Sopra Steria.